CrossFit Games 2017

traduit de l’anglais. Article original au CrossFit.com

Les haltères sont fréquemment utilisés depuis la création du CrossFit et ont été utilisés à un certain stade de la saison des Games presque chaque année depuis 2009. Cependant, les haltères n’ont jamais encore être utilisés dans un workout du Open… Jusqu’à maintenant.

Les haltères feront partie de l’équipement requis pour le Open 2017. Voir ci-dessous les poids nécessaires pour tenir compte de chaque division.

Rx

50 lb (22,5 kg)

35 lb (15 kg)

Autres divisions, y compris les maîtres de 55 ans+, les adolescents et les scaled

35 lb (15 kg)

20 lb (10 kg)

10 lb (5 kg)

Remarques:
• Les haltères en KG ne peuvent pas être utilisés par des athlètes en compétition aux États-Unis ou au Canada.
• Si vous utilisez des haltères réglables, les plaques les plus larges autorisées sont des « change plates » de métal de 10 lb (5 kg) de format standard (9 po de diamètre).
• Lorsque l’haltère est au sol, le bas de la poignée ne peut pas être plus de 4 po du sol.
• Tout athlète utilisant un haltère non conventionnel ou non marqué devra confirmer le poids de l’haltère sur une balance et montrer clairement la hauteur de la poignée avec un ruban à mesurer dans leur présentation vidéo.
• Les kettlebells, fatbells et autres haltères non traditionnels ne sont pas autorisés.

CrossFit Games 2016

Plutôt que de vous traduire les excellents articles du site web des Games ou de vous servir un réchauffé de La Presse au micro-onde, cette année je me sens lousse et je vous donne MON point de vue sur cette 10e édition des Reebok CrossFit Games.

Le Ranch

C’était rendu prévisible. À chaque lundi soir précédant les Games, les athlètes étaient invités à une première soirée d’orientation où Dave Castro annonçait indubitablement un WOD de nage, de paddleboard, ou les 2. Depuis 2011, les Games commencent avec un event de nage « offsite » et dès l’année suivante le pre-Games du mercredi devenait un rituel. Cette année, donc, pas d’annonce lundi soir. Mercredi matin par contre les athlètes étaient transportés aux aurores vers une destination inconnue, en avion. Grâce à Facebook Live on a pu témoigner de tout ce charmant voyage comme si on y était: l’autobus, l’attente à l’aéroport, la sieste dans l’avion. Par contre on pouvait aussi apprendre en même temps que les athlètes tous les détails de voyage!

Destination finale, le Ranch à Aromas, CA, lieu mythique des 3 premiers CrossFit Games de 2007 à 2009. Logique dans le fond, pour le 10e anniversaire. Toujours live sur Facebook, c’est comme si on y était: c’est à dire qu’on ne pouvait regarder qu’une chose à la fois! Les commentaires du Live Feed semblaient souvent désobligeants, comme si les fans des Games avaient oublié que le but premier était de tester des athlètes. À en croire certains, il aurait plutôt fallu leur faire le service aux tables, dans leur salon… Et bien pour ma part, j’ai trouvé ça unique, original et rafraîchissant. Nous étions encore à 2 jours du début officiel des Games et on nous offrait un point de vue unique sur un événement unique. Même que j’aurais aimé en avoir plus, une fois les événements réguliers commencés. On avait un accès illimités aux annonces de Castro, aux réactions des athlètes, et à leurs conversations après les WODs. Chapeau pour la couverture Live.

Murph

CFG16 girls murph

Dave Castro, par le biais de son compte Instagram, l’avait annoncé 3 semaines à l’avance. L’infâme « hero wod » Murph allait revenir. Après avoir anéanti plus d’un athlète sous le soleil chaud de la Californie l’an passé (dont quelques favoris), c’était la controverse. Et voilà qu’on allait en remettre! Mais en le programmant tôt dans la journée (et tard le soir pour les Teams) et avec une segmentation imposée en 5 rounds, on aurait pu croire que les organisateurs avaient entendu raison… même que ça avait l’air soft cette année!

Nouveau jouets

13731813_1167709546604235_8528280412057087319_o

À chaque année, quelques nouveaux jouets font leur apparition. Le Paddleboard, le Pig, le Big Bob, le Peg Board. D’une année à l’autre, c’est plus ou moins divertissant. Cette année on nous a offert le Snail et le Plow. Si le Plow était plutôt un sled à tirer avec des poignées à la place des straps (rien de si nouveau), le Snail, lui, semblait être tout à fait nouveau et différent, sans tomber dans le « plate à regarder » comme la brouette de l’an passé.

Variété

Qui dit test ultime dit variété des mouvements. On veut repousser les capacités des gens dans tous les domaines de la forme physique: vitesse, force, agilité, endurance et j’en passe. Pour leur 10e anniversaire, les Games ont prit le temps de programmer des WODs captivants, variés, impressionnants, et surprenants même. Que ce soit le pointage indexé du Separator, ou les hommes ne terminant pas un round complet tombaient à un scoring sur 50 au lieu de 100 (20 points au lieu de 40 ça te drop au classement!), la vitesse du couplet box jump/D-Ball de 100%, les 3 sprints à 50 points du Dimanche matin (handstand walk, shuttle run, plow), ou bien le trail run au Ranch, on a eu droit à des tests francs du fitness des athlètes. Rien de trop compliqué (à part peut-être les standards pour les Ring HSPU!), rien de trop bizarre.

CFG16 Vellner overhead

Somme toute, une fin de semaine absolument enlevante, avec en plus 5 athlètes Québecois (en plus de Camille Leblanc-Bazinet) à suivre, dont un Patrick Vellner qui nous a gardé en haleine jusqu’à la toute fin pour savoir si on allait avoir un podium canadien. Félicitations donc à Dave Castro et son équipe, ainsi qu’aux athlètes, les nôtres tout particulièrement!

Filles:
Carol-Ann Reason Thibault 14e; best finish 9e au Deadlift Ladder
Michèle Letendre 16e; best finish 5e au Squat Clean Pyramid
Camille Leblanc-Bazinet 21; best finish 6e au Handstand Walk

Gars:
Patrick Vellner 3e; best finish 2e au Climbing Snail
Alex Vigneault 9e; best finish 2e au Deadlift Ladder
Albert Dominique Larouche 26; best finish 11e au Deadlift Ladder

Crossfit Games 2015

Après 1 journée de compétition, nos athlètes canadiens et québécois savent certainement se démarquer! Parmi les faits saillants, la 2e place de Michèle Letendre au Pier Paddle (nage et planche) et la 4e place de CrossFit Plateau 2 au Water Worm, l’épreuve équivalente par équipe.
Une chose est certaine, ce premier jour était loin d’être standard pour tout crossfitteur moyen: nage en mer, sandbags, brouette, course à relais, on est bien loin des mouvements pratiqués en salle! Nous verrons comment le classement sera affecté par les épreuves classiques de vendredi (Murph et Snatch Ladder + 1 surprise).

Carol Ann Wheelbarrow

En attendant, voici donc les positions de nos favoris au classement général:
Femmes:
Michèle Letendre: 14e
Carol-Ann Reason-Thibault: 32e
(Kara Webb s’est bien illustré pour une 1ère place et Camille Leblanc-Bazinet est présentement 22e.)

Hommes:
Tyson Takasaki (Canada West): 12e
Alex Vigneault: 23e
Lucas Parker (CWest): 25e
(Le grand favori Mat Fraser est 3e tandis que Jonne Koski de Finlande est 1er après 2 épreuves)

Team Worm

Teams:
CrossFit Plateau 2: 20e
Pro1 Montreal: 38

Teens:
Mikael Sarrazin – Deka CrossFit (16-17 ans) est présentement 2e de sa division!

Masters:
Dominic Adam – L’Usine Montreal (40-44 ans) 13e

Aujourd’hui Jeudi, les équipes et les individuels sont en repos et les Masters/Teens ont une épreuve, suivi de la finale pour les Top 10 de chaque division (2 groupes d’âge garçons et filles pour les Teens, 5 groupes d’âge hommes et femmes chez les Maîtres).

Crossfit Games 2015

Avec la sortie des épreuves des Régionaux, il faudrait vraiment avoir la tête dans le sable pour ne pas remarquer que depuis le Open, tout se concrétise pour nos athlètes du Canada Est. Les invitations individuelles sont confirmées, les Équipes sont finalisées, et on est à 2 semaines de la Super Régionale de l’Est.

Chez les hommes, 4 de notre Top 20 ont décliné leur participation individuelle, dont Albert-Dominique Larouche et Nicolas Leblanc. Ça ouvre de la place à Daniel Latour et Vincent Tremblay, qui étaient 23 et 24e aux Opens. Du côté des femmes, on retrouve plus de participantes par équipe dans le Top 20, ce qui ouvre 7 places de plus, dont la 27e position de Joannie Lebrun. Une fois mixés avec les Top 20 respectifs de la North East (dont Mat Fraser, #1 du Open au Monde, Austin Malleolo, un vétéran des Games, et Chelsey Hughes, #7 du Open), ils auront encore beaucoup de travail devant eux si ils espèrent faire parti des 5 hommes et 5 femmes  qui accéderont aux Games.

11130276_805784512831766_4891187369336967885_n

Avec les updates au leaderboard, on peut maintenant voir quelles équipes de la Région iront nous représenter à Hartford, au Connecticut. De la region de Montréal, Pro1 nous avait très bien représenté aux Games l’an passé et sont arrivés 1er cette année au Canada Est. Parmi leurs athlètes les mieux placés aux Opens, on retrouve Mirakim Couvrette, Stéphanie Roy, et Dominic Trépanier, pour ne nommer que ceux là. CrossFit Laval, l’Usine Montreal (avec Jonathan Cayer, gagnant de la FTL 2014), l’Usine Taschereau (avec Nicolas Leblanc, un habitué des régionaux), CrossFit Plateau, CrossFit de l’Est, CrossFit MeCK et Deka CrossFit vont aussi représenter la grande région de Montréal.

10941428_669459153183396_6386274533188575327_n

Fait intéressant, Québec et sa région sont aussi très bien représentés. Crossfit Urbain (avec Onie Laflamme), STADD CrossFit, Tonic CrossFit et CrossFit Quebec City sont tous invités aux Régionaux aussi. Sur les 15 équipes du Canada Est, seulement 3 ne proviennent pas du Québec, indiquant bien la force de nos athlètes dans la région, au pays, et en Amérique du Nord (comme si les Camille, Albert, Maude, Alex, Carol-Ann et Simon n’étaient pas suffisants). Comme pour les hommes et les femmes, seulement 5 des 30 équipes aux Regionaux (15 Canada East et 15 US North East) passeront aux Games. Souhaitons à nos équipes qu’elles sauront se démarquer contre les Équipes de la Nouvelle Angleterre.

Les Régionaux commencent la fin de semaine du 15 Mai et la East Regional aura lieu la semaine suivante, du 22 au 24 Mai. Bonne chance à nos athlètes et suivez nos mises à jour pour plus d’info sur leurs progrès. Je suis Canada Est! #iamcanadaeast

 

Crossfit Games 2015

(mise à jour 7 Avril 2015 suite aux changements apportés au leaderboard des CrossFit Games)

Time! Time! Time!! Comme dirait Phil Boisclair, c’est terminé. Après 5 semaines de torture, de surprises, de défis relevés et… de rêves détruits (HA!), Castro a réussi à closer les Opens 2015 de façon magistrale, avec possiblement un des pire Couplet jamais combiné. On peut juste être content que la fin des Opens soit arrivé après 15point5. Ce sont donc les résultats finaux qu’on vous résume enfin!

Coup de théâtre du côté des femmes du niveau mondial, Camille Leblanc-Bazinet s’est laissé dépasser par 4 de ses consoeurs au cumulatif pour terminer 5e suite à sa contre-performance au 15.5 (90e avec 7:21) et ce, après plus d’un essai. Bon, on s’entend, elle se rend aux Games pareil, hein? Elle a quand même terminé sa mi-session à l’Université, fait le 15.5 à Vegas pour l’annonce officielle et est revenue au Québec pour les Provinciaux d’Haltérophilie dans la même semaine… Not bad.

C’est donc Annie Thorisdottir (Europe) qui s’annonce en pleine forme en vue des Games et qui termine les Open en 1ère place, avec Kara Webb (Australie), Sara Sigmundsdottir (Europe) et Emily Bridgers (South East U.S.) qui complètent le podium. Carol-Ann Reason-Thibault (CrossFit Quebec City) clanche le reste de nos superstars locales en finissant 6e, Michèle Letendre (Deka CrossFit) termine 8e et Maude Charron (CrossFit Rimouski) termine 20e.

Au niveau local ce sont donc ces 3 dernières qui font le podium. Pour 15.5, c’est le score de 6:53 de Carol-Ann Reason Thibault qui l’a placé en 1ère position. Notons que Fanny Girard (CrossFit Pro1) l’a égalisé pour la 1ère place.

Chez les hommes, le Canada East a absolument torché à ce dernier workout. D’ailleurs le temps de 5:19 de Simon Paquette à l’Usine Sherbrooke est arrivé ex aequo pour la 1ère place au monde! Dans les 10 meilleurs, Alex Vigneault (CrossFit Quebec City) s’est placé 5e avec un temps de 5:31 et Paul Tremblay (CrossFit NCR, Ottawa), qui a passé la majeure partie du weekend au top du leaderboard avec son temps de 5:35 termine 7e… tout comme Rich Froning!

Notre leaderboard Canada East se termine donc avec Alex Vigneault et Albert Dominic Larouche (CrossFit ADM) en 1ère place, Simon Paquette et Paul Tremblay en 3e, et Charles Felx-Leduc (L’Usine CrossFit) en 5e. Nicolas Leblanc (l’Usine Taschereau) termine 7e derrière Brandon Crump (CrossFit Crux) de l’Ontario.

Worldwide, Mat Fraser (North East U.S.) réussi son pari de battre Froning (Central East), avec 13 points d’avance. Ben Smith (Mid Atlantic) complète le podium avec Jason Khalipa (Northern California) et Scott Panchik (Central East) complétant le Top 5. Notre premier Québécois (Vigneault) se place donc 19e au monde, avec Larouche en 24e et Paul Tremblay en 40e.

Notons qu’avec la formation des équipes affiliées en vue des Régionaux en Mai, les résultats finaux des Individuels peuvent changer beaucoup. Nous enverrons donc 20 hommes et 20 femmes se mesurer aux 40 meilleurs de la région North East U.S. pour trouver les 5 hommes et 5 femmes de cette « super région » qui iront aux Games en Juillet. Restez à l’affût de nos prochains articles à ce sujet et gardez un oeil ouvert sur les compétitions locales de votre région!

 

 

 

 

 

Crossfit Games 2014

Quelle a été votre réaction à l’annonce des HSPU pour 15.4? Moi, j’étais résigné. On l’a compris, que les Opens 2015 ne seraient pas comme avant. En plus d’inclure un nouveau mouvement au palmarès des Opens, on nous impose un nouveau standard de jugement pour ce dit mouvement. J’ai vu bon nombre de gens le faire depuis Vendredi, et y’en a pour qui ça rien changé autant qu’il y en a pour qui c’était la fin du monde. Perso, ça ne fait pas 3 ans que je pratique les HSPU, faque j’ai pas eu trop de misère à m’adapter. Y’a dû en avoir un paquet qui ont mis le weekend à le faire.

15.5 couplet

Parmi ceux qui n’ont pas tardé à s’adapter (pas comme Josh Bridges au face à face de Jeudi), les tops au monde ont accompli dans les 160 reps et plus. Ça c’est vraiment beaucoup de Handstand Pushups. Bridges s’est d’ailleurs bien repris avec une performance de 167 reps,  Froning et Fraser se sont évidemment maintenus dans le Top 10 aussi.

Au Québec, ADL est arrivé 3e derrière Paul Tremblay et un certain Daryl Brennan de CrossFit Canuck. Beaucoup de nouveaux noms d’ailleurs dans le Top 20 pour ce WOD! Comme quoi on testait vraiment autre chose cette semaine. Vigneault se place 6e avec 141 reps et Nicolas Leblanc 11e avec 134 reps.

Paul Tremblay

Chez les filles, Michèle Letendre domine. 2e au monde et 1ère de la région pour ce workout, elle creuse son avance sur ses compétitrices. En fait on pourrait dire que notre Top 3, avec Carol-Ann Reason-Thibault et Maude Charron, sont clairement dans une classe à part. Elle sont présentement toutes dans le Top 10 cumulatif au Monde, notre région dominant largement le classement feminin.

Pour le reste des filles au monde, il semblerait qu’un score de 180 reps ait été enregistré par Kristin King de l’Illinois. Beaucoup de nouveaux noms ici aussi, et parions que si l’article habituel de CFHQ tarde ce lundi soir, c’est qu’ils cherchent probablement eux aussi à vérifier plusieurs de ces scores, autant chez les hommes que chez les femmes!

1495282_1625808807637829_987439326606834259_o
Michèle Letendre @ Rocky Point CrossFit avec Reebok Canada

 

Plus qu’une semaine aux Opens, un dernier WOD pour la grande majorité d’entre nous. Commencez-vous à faire certains constats, à vous fixer de nouveaux objectifs? Avez-vous hâte que ce soit fini ou bien est-ce que le début de la fin vous attriste un peu?

 

Crossfit Games 2015

Jeudi soir, on nous annonçait que si on ne savait pas faire de Muscle Ups, les Opens RX étaient terminés pour nous. Les réactions sur les médias sociaux ont été nombreuses, et je ne vous épargnerai pas la mienne: À voir la quantité de monde qui ont réussis leurs premiers MUs, je dit bravo, Castro. Et pour le couplet si simple des Scaled? À voir comment c’était dégueux pour le cardio, même si ce n’était « que » des single-unders, bravo Castro. Croyez-moi, je n’étais pas de cet avis il y a 5 jours, mais y’a que les fous qui ne changent pas d’idée, hein!? Bref, on peut en reparler dans l’intimité du salon plus tard, pour l’instant voici ce que ça donne sur les leaderboards après une autre semaine de compétition!

Au Québec, le 15.3 a été DOMINÉ par Alex Vigneault. Avec 624 reps, c’est pratiquement 100 de plus que Simon Paquette en 2e! Pour le global Canada East, Alex prends la tête devant Albert-Dominic Larouche qui s’est classé 4e dans la région pour 15.3. Chez les Femmes, c’était vraiment plus chaud. Michèle Letendre, Carol-Ann Reason-Thibault et Maude Charron arrivent à quelques points les unes des autres et gardent un pointage extrêmement serré loin devant les autres filles de la région.

Nic Leblanc DUs
Nicolas Leblanc, 16e Canada East

 

Voyons où ça nous situe au monde: Vigneault se place 6e au monde pour 15.3 ce qui le mets 30e au monde. Il a même surclassé Froning, Khalipa et Panchik cette semaine. Pour 15.3 le meilleur score des hommes à été remis par Ben Smith avec 630 reps. Dans le overall, Fraser se glisse devant Froning avec ses 14 points d’avance sur lui cette semaine. Ben Smith, Scott Panchik et Jason Khalipa complètent le Top 5 pour le moment.

C’est chez les filles évidemment que ça devient de plus en plus intéressant! Les score de nos filles (503 reps pour Letendre, 502 pour Reason-Thibault et 501 pour Charon) les placent dans le Top 25 pour le WOD et dans les 9e, 11e et 7e positions, respectivement, sur le leaderboard mondial. Ce sont Sam Briggs et Kara Web qui ont dominé le 15.3 avec des scores de 633 et 624 reps et pour le overall, Camille, Webb, Bridgers, Thorisdottir et Tovar qui font le Top 5 à date.

En attendant Jeudi soir, on pratique quoi? Thrusters, burpees, box jumps, rameur!? Gageons que Castro va trouver un moyen de nous surprendre, de nous faire chier, et de nous forcer à se dépasser!!

LCT26

Crossfit Games 2015

Depuis le début des Opens, on a fait le 15.1 à la maison au CrossFit 132 et vu le gros party Reebok au ReebokCrossFitYUL. Pour 15.3, on est allé faire un tour à l’Usine CrossFit Taschereau à Brossard pour voir comment leurs membres attaquaient le WOD de Dave Castro.

On va se le dire, LCT est sur la map. Avec de nombreuses participations aux Régionaux ces dernières années, c’est une destination pour tout fan de CrossFit au Québec. Nicolas Leblanc est présentement 4e sur le leaderboard des Opens 2015. Lisa Kham a gagné la FTL 2014 et Manon Arsenault, Sonia Hurtubise et Janie Potvin sont aussi des noms qu’on a appris à connaitre dans plusieurs compés des années passées.

Malgré leurs athlètes de haut niveau, LCT savent prendre soin de leurs membres. Le proprio, Marc-André, me confiait que c’est le secret de leur succès. Chaque décision, chaque investissement, chaque rénovation est suggéré aux membres avant d’être conclu. On est bien accueilli et on fait parti de la communauté à L’usine CrossFit Taschereau.

Avec des athlètes motivés, des coachs dynamiques et une digne ambiance de firebreather, LCT se démarque. Voici quelques photos lors du 15.3.

Janie DUs
Janie Potvin: 337 reps lors du 15.3
LCT8
Thérapie incluse à LCT
LCT16
Plusieurs tentaient leurs 1ers Muscle-Ups pour l’occasion. Et plusieurs les ont obtenus.
LCT19
15.3: check!
Nic Leblanc MUs
Nicolas Leblanc et un de ses 28 Muscle-Ups. Total score 496 reps.

 

Nic Leblanc finish
Nicolas Leblanc post wod. Walk in the park.
LCT22
« 15.3 is: 7 Muscle-Ups, 50 Wall Balls, 100 Double Unders. »


 

 

Crossfit Games 2015

2e semaine de Opens, et Dave Castro se gâte clairement à nos frais. Après la surprise du WOD en 2 temps pour 15.1, il ramène un succès souvenir de l’an passé… Celui qui avait été le plus haït, évidemment. Mais les Games sont les Games, alors sans plus tarder, voici notre résumé de la 2e semaine.

Outre le tollé créé (dans notre gym en tout cas) par l’annonce du repeat de 14.2, 15.2 était évidemment l’entrée en scène de Michèle Letendre pour l’annonce live. Elle s’est battu jusqu’à la fin, dépassant même son score de l’an passé (333 vs. 344), mais Emily Bridgers a su garder le pace un tout petit peu plus longtemps pour éclipser notre athlète locale. D’ailleurs, l’ensemble de la communauté semble s’être drôlement amélioré avec la formule du 14.2, l’ancien record de Camille (404) reps étant éclipsé par pas moins de 4 filles et 10 hommes, le nouveau record restant entre les mains d’une fille avec 441 reps pour Natalie Newhart du Colorado.

natalie
Natalie Newhart

 

Le reste du leaderboard international change bien peu cette semaine. J’ai bien hâte de voir si il va y avoir des grands revirements de situation en fait parce que ça va rapidement devenir monotone… Chez les hommes du moins, où le top 5 consiste toujours de Froning, Fraser, Smith, Khalipa et Panchik. Albert-Dominic Larouche tombe au 35 rangs mondial avec un score de 274 reps pour 15.2 et Alex Vigneault en 45e avec un très bon 351 reps, qui le place par le fait même 2e au Canada Est pour ce workout, ex aequo avec Simon Paquette.

Pour la région, Max Hamilton de CrossFit MeCK à Boucherville remporte la palme pour la semaine avec un impressionnant 353 reps. Le cumulatif régional place ADL 2 points devant Vigneault, avec Charles Felx-Leduc en 3e. Quelques autres favoris: Simon Paquette tiens tête à Felx-Leduc sur la même marche du podium, Paul Tremblay suit de près en 5e overall.

11046591_956739627677165_8799259596246858268_o
CLB après 15.2 – Rien là.

 

Sur le leaderboard femme, Camille reprends la tête avec un score de 427 reps. Bridgers reste 2e et Webb, Fischer et Thorisdottir complètent le top 5. Maude Charron et Michèle Letendre tiennent bon dans le Top 10 Cumulatif Mondial en 7e et 8e position respectivement, Carol-Ann Reason-Thibault tant qu’à elle occupe maintenant le 12e rang. Digne de mention pour 15.2, le score de 348 reps offert par Mirakim Couvrette (CrossFit Pro1, Mtl) la place en 16e rang cette semaine devant Lauren Fischer, Julie Foucher, Stacie Tovar et plusieurs autres favorites des Games. Elle remporte évidemment la palme dans la région devant Michèle, Maude, Carol-Ann et les autres.

11012649_10153622518112166_5267852912365939770_n
Mirakim Couvrette – Team Pro1- CrossFit Games 2014

 

Chez nous, donc, Maude conserve son premier rang global et arrive 3e pour 15.2 avec 324 reps. Michèle Letendre est 2e cette semaine et 2e au cumulatif. Carol-Ann Reason-Thibault complète le Podium à égalité avec Michèle overall et 4e au 15.2 avec 323 reps, 1 seule de moins que Maude.

2 semaines, 3 workouts… Le leaderboard commence à prendre forme. Et maintenant l’attente et l’anticipation jusqu’à Jeudi soir!

Crossfit Games 2015

A l’heure ou je vous parle, WEEK 1 des CrossFit Games Open 2015 est dans la poche et plusieurs de nos athlètes régionaux ont inscrit des scores très encourageants! Voici un petit résumé de ce qui se dessine après le 1er weekend des Opens.

Du côté des femmes au monde, Maude Charron mène la charge devant Camille Leblanc-Bazinet (qui n’est malheureusement plus basée au Québec)! La gymnaste de Rimouski qui m’avait tant épaté au Zoo Battle 2014 risque de brasser bien des choses cette saison. Avec une majorité des favorites ayant déjà soumis des scores (dont Julie Foucher en 34e, , Stacie Tovar, Lauren FischerEmily Bridgers, et Camille complétant le top 5), ça s’annonce bien pour elle. Top 15.1 Femmes est Helen Harding avec 255 reps et 15.1A: 363 lbs pour Michelle Spinnato.

Carol-Ann Reason-Thibault

 

On ne peut évidemment pas passer sous silence la performance de Carol-Ann Reason-Thibault qui est ex aequo avec Maude pour la 1ère place de la région et 1ère au 15.1 (Canada East) avec ses 242 reps. Elle et Michèle Letendre (3e Canada East) complètent d’ailleurs le Top 10 mondial derrière Anni Thorisdottir (qui a attendu à la dernière minute pour soumettre un score). Pour la meilleure performance régionale au 15.1A, on retrouve Johanie Filiatreau du CF Plateau avec un C&J à 260lbs!

Chez les Hommes, Albert-Dominic Larouche revient en force avec une solide avance sur ses compatriotes de la région. Paul Tremblay pour sa part se retrouve 9e régional mais avec le meilleur clean & jerk à 350 lbs. Entre les 2, on retrouve Charles Felx-LeducAlex Vigneault qui a gagné le Zoo Battle 2014 et Simon Paquette, un autre habitué des podiums dans la région.

Charles Felx-Leduc

Dans le monde, le score de ADL le place en 8e devant Neal Maddox. Le Top 10 se complète des noms populaires que sont Rich Froning, Mat Fraser, Jason Khalipa, Scott Panchik et Ben Smith. Avec certains de ces athlètes ayant promis de ne pas participer aux individuels, cela laisse quand même quelques places de plus dans le haut du tableau. La 1ère place au monde est présentement occupée par Nick Urankar qui a battu le monde entier au C&J avec 375 lbs! Notons aussi le meilleur score de 15.1: 341 reps pour un dude de 39 ans (et 165 lbs) en Europe.

Les scores compilés par Gym pour les Teams placent Crossfit Quebec City (Carol-Ann et Alex Vigneault entre autres!) en 19e au monde. Pro1 à Montréal et NCR (Paul Tremblay) à Ottawa suivent de près.

C’est sûr qu’on en n’est qu’à la 1ère semaine du Open et que bien des choses peuvent changer mais c’est quand même excitant de regarder le tableau se dessiner devant nos yeux. Les paris sont ouverts, qui sont vos favoris!?

games.crossfit.com/article/urankar-and-charron-win