Mise en forme

Il n’est jamais trop tard, rien n’est trop difficile, tout est possible si le mental y est. Je connais une femme inspirante qui, à l’âge de 47 ans est retournée sur les bancs d’école pour devenir Notaire. À cette âge, elle avait déjà beaucoup d’expériences de travail et aurait pu continuer dans ce chemin de vie, mais ce n’était pas cette voie qui l’aurait permis de s’épanouir complètement. Elle et son mari ont fait d’énormes concessions pour que son rêve se réalise. Après 5 ans, elle graduait. Elle est maintenant notaire et vie de sa passion.
 

 

Pourquoi je parle de ça ? Quel lien y-a-t-il avec l’entraînement ? Tout est possible, peu importe l’âge, il faut simplement s’investir et y croire. Quand j’ai choisi d’embarquer dans le processus pour les Crossfit Games Opens qui seront en Mars prochain, je me suis dit; Go!… Mais j’ai 25 ans et je n’ai même jamais touché à une barre Olympique… Je suis une ancienne Patineuse Artistique… peut-il y avoir une discipline plus éloignée du Crossfit que le patinage ? Je ne sais pas… Mais ça m’a appris la discipline et la dévotion. Je le voulais vraiment et je le veux toujours autant, il n’est pas trop tard, il n’y a pas d’âge ni de moment pour se reprendre en mains et faire des gestes au quotidien pour ne pas vivre dans le regret de n’avoir pas oser essayer.
 
 

 

Ça vous semblera peut-être un peu ésotérique, mais il faut croire en soi. Le mental est une énorme partie d’un but sportif. Si vous croyez en vous et que mentalement, vous ne vous découragez pas, vous ne lâchez pas, vous pouvez y arriver. Le mental lâche souvent avant le corps, il faut être plus fort mentalement pour être plus fort physiquement. Il faut avoir confiance, être concentré, être motivé et foncer.
 
Il n’est jamais trop tard pour réaliser quelque chose qui ferait de vous une meilleure personne; une personne plus heureuse et épanouie. Lancez-vous, croyez-en vous.
 
Andy
Mise en forme

 

Bon, ça y est, vous y croyez, vous voulez vous remettre en forme. Il ne faut que trouver le gym où se produira cette dite magie qu’est l’entraînement. Je vous le dit, l’environnement, ça compte pour beaucoup sur la motivation. Est-ce que vous êtes expérimenté ? Avez-vous besoin d’un suivi ? Êtes-vous du type sociable ou plus individualiste ? Ça semble peut-être intense, mais c’est vraiment ce genre de questions que vous devriez vous poser. On ne peut juste pas choisir un gym au hasard, il faut un trouver un selon nos besoins.
 

Moi, par exemple, comme je l’ai mentionné dans mon tout premier article, je me suis inscrite 3 ans, dans 3 gyms différents, en me disant que cette fois-ci serait la bonne. Que je serais suffisamment motivée pour y aller au moins 3 fois par semaine. Bin oui, c’est sur le chemin pour aller au travail ! Bin oui, c’est à distance de marche de mon appartement ! Bin oui, je dois absolument passer par là pour me rendre chez mon copain ! Bin non, j’ai lancé, chaque fois, mon argent par les fenêtres. Je payais le prix pour les suivis, pour l’accès à des cours de groupe et l’accès au gym, chaque fois. Mais, ce genre d’environnement, ne me convenait pas du tout.
Le genre d’endroit où tu te sens jugé, le genre d’endroit où tu sais que peu importe que tu viennes ou pas, ça ne semble pas vraiment faire de différence pour eux, le genre d’endroit où tu te sens tout simplement un numéro de plus sur leur revenu.
Le 4e essai, je savais que je ne devais plus me tromper. J’étais motivée, je voulais vraiment et j’ai découvert l’environnement adéquat pour moi. Ce gym avec un sentiment familial, ce gym où tu as l’impression que tout le monde se connait et tu ressens que tout le monde veut s’aider et faire parti de la famille. Le genre de gym que tu peux rester 30-45 minutes après ton entrainement parce que tu pars à jaser avec le staff. Je me sentais chez moi. Je SUIS chez moi à la Zone Sportive. Je ne changerais pas d’environnement pour rien au monde. Le staff est gentil, les clients sont gentils, tu ne te sens pas tout droit sorti d’une émission de Jersey Shore ou du Fuzzy Laval (sans offense). C’est agréable, c’est simple et c’est motivant.

Je sais que j’ai l’air de faire une méga grosse pub pour mon gym, mais moi, quand j’ai confiance en quelque chose ou en quelqu’un, je le réfère et je l’encourage. Il y a une diversité dans le type de clients passant par des mamans, des enfants, des équipes sportives, des athlètes de plus haut niveau etc. Il y a des cours de groupe comme le Maxfit, le Kick-Boxing et même le Jiu-Jitsu. Tu peux avoir un suivi Bio-Signature, un plan alimentaire, un entrainement personnalisé, des sessions privées et l’accès au gym.
 
Voilà c’est dit, quand tu tombes en amour avec un gym, tu sais que tu es à la bonne place et que tu y es pour y rester. C’est une communauté et si tu te remets en forme, tu y seras relativement souvent, aussi bien de rendre le tout agréable 🙂
 
J’ai trouvé ma place, et vous ? 
 
Andy
 
 
Mise en forme

La remise en forme, comme je l’ai mentionné sur ma page Facebook, c’est 70% l’alimentation et 30% l’entrainement. Ça demande une dévotion totale, c’est un changement de mode de vie. Enlever les mauvais plis alimentaires pour les remplacer par des aliments sains et bien dosés, réduire les moments de sédentarité et augmenter l’effort physique. On dira se qu’on voudra, ça demande beaucoup de motivation, de persévérance et d’appui de son entourage.

Si vous vous prenez en main et que vous êtes en couple, embarquez votre conjoint dans le processus, si vous êtes célibataire et que vos sorties d’amis se limitent à des sorties dans les bars, changez les occasions, allez faire du ski, jouez au Volley Ball, allez faire des randonnées au Mont St-Hilaire par exemple.

J’ai fait ce changement en couple et avec mes amis. Au début, on se dit que les gens embarqueront pas, mais vous serez surpris comment c’est souvent par manque d’imagination qu’on finit par allez prendre un verre. Il y a pleins d’autres activités possibles à faire et qui sont moins cher et meilleures pour la santé !

Je vous le dit ! L’entourage est une grosse partie du succès de votre remise en forme, entourez-vous de gens motivant et qui ont les même but que vous. S’ils ne vous suive pas à 100% ce n’est pas grave, mais qu’ils ne vous encouragent pas dans la mauvaise voie.

Un exemple que j’aime bien prendre, qui est très imagée, c’est comme si seulement une des deux personnes d’un couple de fumeurs arrêtait de fumer et que l’autre ne fait pas d’effort pour faire le changement de vie. Aussi motivée que la personne puisse être, la tentation est partout et c’est dure.

Soyez motivés et motivants. Parlez-en vous allez voir, ça peut même inciter des gens à faire le même processus que vous.

Je crois en vous,

Andy 🙂

Mise en forme

Le fait que je suis une femme, le premier reflexe que j’ai eu quand j’ai recommencé à m’entraîner a été de me peser matin et soir et… de freaker sur le chiffre sur la balance.

On veut perdre du poids. On vise à atteindre un chiffre.

Mais au fond, je vous le demande maintenant; qu’est-ce que vous voulez vraiment, atteindre un chiffre sur la balance ou amincir votre silhouette et être plus en forme ?

Je sais que vous l’avez probablement déjà vu en quelque part, mais le gras prend beaucoup plus de place dans le corps que le muscle comme vous pouvez constater sur la photo ici-bas.

Donc, première étape de votre remise en forme, rangez votre balance. Cela ne fait que vous nuire. Il y a un tas d’autres façon de calculer et de qualifier une perte de gras.

Je reviens à mon expérience. Je ne sais pas si vous avez remarqué dans mon premier article, j’ai inscrit mon poids sous les photos. Entre la première et la dernière photo, il y a seulement 3 lb de différence, pourtant, visuellement, le changement est très grand.

Les premières semaines, au lieu de perdre du poids sur la balance, j’en prenais. Rien d’alarmant, maximum 5 lb, mais je me sentais plus mince, c’était entrain de me rendre folle, je ne comprenais pas le principe… comment je pouvais maigrir mais prendre du poids sur la balance…. aujourd’hui, je comprends.

En entraînement physique surtout en musculation, la balance est un indicatif, oui, mais pas le seul à prendre en considération. Les circonférences sont importantes et la somme des plis cutanés (Plusieurs méthodes peuvent être utilisés). Si vous avez la chance de vous entraîner dans un gym où les entraîneurs font ce suivi, prenez-le. Je vous le dit, c’est motivant, on voit plus de résultat concret.

La remise en forme est un processus et aussi, je me répète; c’est un changement de vie. Il faut donc être persévérant et se motiver. Il ne faut pas lâcher !

Si vous vous entrainez à la maison, alors vous n’avez pas accès à un entraineur qui fait le calcul de vos plis cutanés et de vos circonférences, le meilleur truc, à mon avis est le truc du vieux jeans.

Vous avez probablement une vieille paires de jeans que vous aimiez, que vous ne vouliez pas jeter, mais qui ne vous fait plus. Utilisez-le comme motivateur et indicateur de l’approche de votre but.

Sinon, bien sur vous allez constater le changement dans vos vêtements actuels durant le processus, jusqu’au jour où vous entrerez de nouveau dans cette paire de jeans!
C’est encourageant et en plus vous pouvez remarquer vos progrès, concrètement.
Bonne remise en forme,
 
Andy
Mise en forme

Quand l’on commence à s’entrainer, il faut trouver une motivation et des objectifs à court terme, moyen terme et long terme.

Moi, ma motivation à m’inscrire à la Zone Sportive après l’essai de 3 autres gym que j’ai pitché mon argent mensuellement sans même m’y pointer, a été plutôt simple. Mon copain s’y entraînait, 5 jours par semaine, dont 1 la fin de semaine et on n’habitait pas ensemble.

J’ai donc fait un calcul rapide. Si je voulais passer du temps avec lui, je devais m’entraîner. Je me suis adaptée à son horaire comme on dit et ça été la meilleure décision que j’aurais pu prendre !

Ce qui m’amène donc à vous présenter cet homme qui m’a motivé à persévérer, à ne pas me juger, à faire un pas à la fois pour atteindre mes buts de façon réaliste et réalisable.

Voici Guillaume:

 

Il s’est inscrit à la Zone Sportive il y a 3 ans. Il a commencé pendant presque 1 an à faire que des cours de Kick Boxing et de la musculation. Il a amélioré son cardio et a commencé à ce sentir mieux. Il a ensuite essayé le Maxfit. Il se disait en shape, ce qui était vrai, mais il a vu que ÇA, c’était une autre paire de manche. Il allait chercher le côté force, endurance et vitesse en même temps. Ce que le Kick et la musculation séparément ne lui permettait pas de développer. C’est là, je crois, qu’il a eu la piqûre pour ce type d’entraînement et qu’il a changé son mode de vie.
J’en conviens, j’ai eu extrêmement de la chance, ma motivation était l’homme avec qui je partage ma vie. Nous avons développé une passion commune pour l’entraînement et ensemble nous avons changé notre vie.
Mais croyez-moi, tout le monde est « le type de candidat parfait » pour l’entraînement ou pour le sport. Il suffit simplement de trouver l’activité qui vous comblera physiquement et spirituellement. Croyez en vous et en votre potentiel et parlez s’en. C’est plus engageant et motivant.
Trouvez-vous VOTRE motivation, faites-le pour vous, pour vous sentir mieux, pour perdre des kilos en trop, pour courir un marathon, peu importe, mais trouvez VOTRE motivation qui vous poussera à faire le pas le plus difficile en entraînement; celui de sortir de chez soi.
J’ai envie de savoir, vous, quelle serait votre motivation?
Andy

Mise en forme


23 Août 2012, je m’inscris à la Zone Sportive, un gym incroyable sur la Rive-Sud à Delson. J’avais fait un cours d’essai de Maxfit avec mon copain et je suis tombée amoureuse de cet environnement familial où tout le monde se connait et s’encourage.

Alors ça y est, je fais le grand saut. Je m’inscris à ce gym, accès illimité au Gym, Kick Boxing, au Maxfit en plus d’un suivi avec un entraîneur aux 2 mois pour les prises de plis cutanés et de circonférences pour voir ton évolution en plus d’un training adapté aux 2 mois. Non non, moi quand je commence quelque chose je n’y vais pas à moitié.

Les premiers mois, j’ai fait mes 3 cours de Maxfit par semaine et je m’améliorais, je commençais à avoir la piqure comme on dit. **Petite parenthèse, le Maxfit est un dérivé de crossfit mais avec majoritairement des poids libres, des KB et BEAUCOUP de cardio.

J’ai même fait faire un plan alimentaire, parce que j’ai entendu dire un jour que tu peux bien t’entraîner autant que tu veux, si tu ne surveilles pas ton alimentation, tu ne verras pas aussi facilement les résultats.

Alors, je m’entraînais, je mangeais bien, je ne faisais pas trop d’abus et les résultats se sont pointés le bout du nez.

Je suis donc partie de 19.4 % de masse grasse à 13.9 % en 11 mois. Ça, c’est motivant.


Un dimanche, tout bonnement, mon copain et moi avons décidé de regarder les finales des Crossfit Games. On voyait évoluer des athlètes qui s’entrainent 2 fois par jour. Tous les jours… depuis des années. Parmi eux, il y a 2 québécoises et 1 québécois qui sont plutôt haut dans les classements et qui sont connus et aimés à l’international. Ils sont québécois, ils habitent dans la grande région de Montréal… Tout cela devient donc tellement plus « accessible » soudainement.

C’est alors que mon copain me lance :  » Hey je suis tellement motivé, on dirait que j’aimerais ça m’entraîner plus fort et essayer de faire les Opens l’an prochain. » (Les Opens sont les premières qualifications pour les crossfit games)

Ok, je vous ai dit plus haut que je suis le genre de fille qui ne fait rien à moitié ? Ce commentaire a éveillé la compétitive, sportive en moi, j’étais IN comme on dit!

Alors, nous avons changé notre type d’entraînement pour apprendre les bases d’haltérophilie, nous avons commencé le plan Paléo depuis 2 semaines et nous voyons déjà une évolution.

J’écrirai un peu plus tard pour développer, c’est à partir d’ici que le Blog porte bien son nom, vous entrez dans la vie d’une wannabe Crossifiteuse.


Andy